Infection urinaire

Des bactéries dans la vessie ?

Cystinol ® ‐ des bactéries dans la vessie

Vous avez une cystite ? Vous pouvez être sûre que vous n’êtes pas la seule ! L’infection urinaire, aussi appelée cystite, est très répandue. Une femme sur deux en aura au moins une au cours de sa vie. Mais comment la cystite apparaît-elle ? Dans la plupart des cas, elle est provoquée par des bactéries, qui sont naturellement présentes dans l’intestin. Si elles arrivent au mauvais endroit, elles peuvent provoquer une infection. Il s’agit souvent de bactéries du genre Escherichia coli. Les bactéries se frayent un chemin de l’anus à l’entrée de l’urètre, par lequel elles remontent jusqu’à arriver, finalement, dans la vessie. Elles adhèrent alors à la muqueuse de la vessie et se multiplient, provoquant une réaction inflammatoire.

Cystinol ® ‐ illustration cystite: vessie enflammée avec des bactéries

Cystinol ® ‐ illustration cystite: vessie enflammée avec des bactéries

Figure 1

 

 

Pourquoi moi ?

Cystinol ® ‐ pourquoi la cystite est fréquente chez les femmes

Parce que les femmes sont beaucoup plus souvent touchées que les hommes.  Il semble, à cet égard, que le microbiome naturel (ensemble des bactéries) de la vessie et du vagin joue un rôle important. Ainsi, certaines communautés de bactéries présentes dans la vessie et le vagin peuvent protéger plus ou moins bien les femmes contre les infections. Voici quelques autres facteurs de risque susceptibles de favoriser l’apparition d’une cystite :

  • traitement par antibiotiques (au cours des 4 semaines précédentes),
  • antécédents de cystite,
  • rapports sexuels fréquents (aussi appelée « cystite de la lune de miel »),
  • utilisation d’un diaphragme ou d’un gel spermicide comme méthode de contraception,
  • grossesse ou période post-partum,
  • mauvaise « direction » lors de l’essuyage après la défécation (de l’arrière vers l’avant),
  • sécheresse vaginale après la ménopause.

 

 

Reconnaissance précoce

Cystinol ® ‐ reconnaître les symptômes de cystite le plus tôt possible

Dans la plupart des cas, une cystite est une infection non compliquée des voies urinaires inférieures (vessie et urètre). Dans certains cas, les symptômes sont peu marqués mais, souvent, ils sont très désagréables et douloureux.

Les symptômes habituels d’une cystite non compliquée sont les suivants :

  • envie fréquente d’uriner mais faible quantité d’urine,
  • brûlures à la miction,
  • douleurs dans le bas-ventre.

Les urines peuvent également devenir troubles et dégager une odeur désagréable. Dans la plupart des cas, ce type d’infection se limite à la vessie.

 

 

Cystinol ® ‐ envie d’uriner, douleurs dans le bas du ventre

Quand consulter un médecin ?

Cystinol ® ‐ la cystite, comment l’éviter?

Dans la plupart des cas de cystite, il s’agit de ce que l’on appelle une infection simple. Les facteurs de complication peuvent être par exemple des maladies concomitantes ou des anomalies anatomiques. Dans de rares cas, l’infection peut aussi s’étendre aux voies urinaires supérieures (uretères et reins) et c’est pourquoi il est important de reconnaître les symptômes qui les caractérisent. Pendant la grossesse, chez les enfants et les hommes, les infections sont fondamentalement considérées comme étant compliquées. Si ces symptômes apparaissent, nous vous recommandons de consulter immédiatement un médecin.

Les symptômes d’une infection urinaire compliquée sont :

  • Fièvre
  • Nausées, vomissements
  • Douleurs sur les flancs
  • Sang dans les urines

Prévention

Cystinol® - Blasenentzündung, wie vorbeugen?

Vous trouverez ici quelques conseils pour la prévention des infections urinaires.

  • Allez régulièrement au WC.
  • Buvez beaucoup d’eau (au moins 1,5 litre par jour) – cela permet de faire sortir les bactéries de la vessie.
  • Videz votre vessie après les rapports sexuels – cela nettoie vos voies urinaires.
  • Pensez à ne pas pratiquer de toilettes intimes excessives – cela pourrait tuer d’importantes bactéries protectrices.
  • Nettoyez votre zone intime de l’avant vers l’arrière – cela empêche la pénétration des bactéries dans la vessie.

Il est aussi possible de prendre un traitement préventif, comme le D-mannose (un type de sucre) ou de la canneberge, remède plus traditionnel. Vous empêcherez certes les bactéries d’adhérer à la muqueuse de la vessie, mais vous n’obtiendrez pas d’effet antibactérien ni anti-inflammatoire. Ces mesures constituent donc davantage une prévention qu’un traitement aigu. Des vaccins spécifiques peuvent, dans certains cas, renforcer davantage les défenses contre les bactéries.

Une inflammation de la vessie? Vous n’êtes certainement pas un cas isolé! Chaque année, près de 300 millions de personnes sont touchées par une infection urinaire. Pour des raisons anatomiques, les femmes souffrent plus fréquemment d’une cystite car l’urètre féminin est plus court et plus proche de l’anus.
Les infections de la vessie sont généralement causées par des bactéries. Leurs symptômes se manifestent généralement par une envie fréquente d‘uriner, des sensations de brûlure lors de la miction et des douleurs dans le bas du ventre. Que puis-je faire contre eux? Cystinol® offre une option de traitement sans antibiotiques à base de plantes. En effet, les ingrédients actifs qu’il contient ont des effets antibactériens et anti-inflammatoires et peuvent combattre les bactéries dans la vessie d’une façon ciblée. Cystinol, lors des premiers signes de cystite.

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour améliorer l'expérience de l'utilisateur sur notre site web. Pour de plus amples informations, veuillez consulter notre déclaration de protection des données. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies similaires.